Paroles d'experts

Pourquoi nous restons confiants dans la bourse mondiale

Si les marchés émergents sous-performent, leur potentiel de croissance à long terme reste solide. C'est la conviction profonde des gestionnaires Jacques et Félix Berghmans, qui ont accepté de livrer leur analyse et leur expertise, lors d'une entrevue.

Les performances des dernières semaines peuvent inquiéter les investisseurs. Quel est l’état des lieux aujourd’hui ?

Jacques Berghmans : Ce que l’on constate, c’est une divergence sur les marchés financiers mondiaux, entre le secteur technologique américain et les autres secteurs, entre les marchés émergents et les marchés développés et entre le dollar américain et les autres grandes devises. Globalement, nous subissons à la fois les causes des risques d’une guerre commerciale, d’une remontée des taux d’intérêt et d’un récent retournement des valeurs technologiques, qui avaient tiré le marché vers le haut jusqu’ici.

Félix Berghmans : Oui et ajoutez à cela la réduction sur l’impôt des sociétés aux États-Unis : c'est un contexte qui a stimulé la rentabilité des entreprises. Face à cela, les neuf derniers mois ont également été marqués par le début d'une crise monétaire en Turquie et en Argentine, la menace constante de guerres commerciales. Tout cela affecte la performance des marchés boursiers des pays émergents.

Vous dites pourtant que ce contexte n’est pas une fatalité, même si les performances ne sont pas optimales, au moment où nous nous parlons.

Jacques Berghmans : Nous avons toujours été moins investis dans les secteurs et les catégories d'actifs liés aux valeurs technologiques. Conséquence : ce contexte que nous venons de décrire a forcément un impact sur notre stratégie d'investissement en 2018. J’ai tout de même un message à faire passer, qui me semble essentiel pour à la fois expliquer et rassurer : le marché des actions reste relativement bon marché et accessible aujourd'hui, tant par rapport aux autres actifs qu’à l'histoire mondiale.

Ces trois dernières années, on constate une sous-performance significative des marchés émergents par rapport au marché américain. Mais vous maintenez que la Chine et l’Inde gardent un potentiel de croissance supérieur sur le long terme ?

Félix Berghmans : Nous le maintenons ! La transition en Chine et en Inde des économies rurales vers des puissances industrielles, scientifiques et technologiques devrait stimuler la croissance et l'innovation mondiales. Malgré ce potentiel important, l'indice MSCI World qui contient les valeurs les plus importantes des marchés d’actions des pays développés et des pays émergents, est investi pour moins de 3% en Chine et pour moins de 1% en Inde aujourd'hui. Notre stratégie prend justement le contre-pied, une partie importante de nos investissements étant en Chine et en Inde.

Jacques Berghmans : Je vais ajouter une note historique à tout cela. Il y a 40 ans, j’ai débuté ma carrière en investissant dans des obligations convertibles japonaises. J'ai parfois eu tort, mais mes investissements à forte conviction ont toujours visé des parties sous-estimées du monde financier. Cette approche non consensuelle a tendance à être volatile, mais la stratégie a donné de bons résultats pour l'investisseur sur le long terme. Nous continuons fortement d'y croire.

Le message que vous voulez faire passer, c'est qu'il ne faut surtout pas paniquer dans un moment de turbulence comme celui-ci, mais garder le cap. C'est exact ?

Félix Berghmans : Certainement. Et cela vaut pour nous, mais aussi pour toutes les institutions financières. La panique n'est certainement pas l'attitude à suivre dans des moments comme ceux-ci. Voilà pourquoi notre stratégie nous semble pleine de sens. C'est une forme de pari sur l'Asie, un marché qui a certes été bousculé, mais qui conserve un potentiel de croissance nettement supérieur au marché mondial, notamment aux marchés américains.

Comme dit Warren Buffett, il faut être craintif quand les autres sont avides. Et vice versa.

Jacques Berghmans : Voilà, mais attention : cela ne signifie pas pour autant que nous investissons aveuglément lorsqu'une action est en baisse. Nos plus gros investissements sont mûrement réfléchis. En Inde, ils se situent dans le financement immobilier, les infrastructures et les sciences agrochimiques. En Chine, nous nous focalisons sur la prochaine étape du cycle de création de richesse, avec des investissements clés dans le secteur de la consommation dans le commerce électronique, le mobilier haut de gamme et les biens de consommation courant.

Pour ce qui est de l'Europe et des États-Unis ?

Félix Berghmans : Là, on voit que certains investissements ont très bien fonctionné comme nos positions dans le secteur aéronautique (AIRBUS, SAFRAN), dans le paiement électronique (WIRECARD) ou la location de matériel (ASHTEAD). Les autres positions dans les marchés développés sont pour la plupart stables. Pour aller plus loin, vous pouvez lire la lettre de Jacques Berghmans du 3e trimestre 2018, disponible ici.


Propos recueillis par Cédric Godart le mardi 20 novembre 2018. Il est possible que les avis et commentaires renseignés dans ce document ne soient plus valables à une date ultérieure. Les comportements observés sur le marché par le passé ne sont en aucun cas indicatifs de comportements futurs.

Felix Berghmans, gestionnaire de TreeTop Asset Management LLP, Londres Il se concentre sur des sociétés avec une forte culture entrepreneuriale et ayant pour objectif de générer une croissance plus rapide que l’économie mondiale. Jacques Berghmans, cofondateur et gestionnaire de TreeTop Asset Management.

Jacques Berghmans gère des portefeuilles investis globalement depuis plus de 30 ans et ses performances de gestion découlent de sa capacité à détecter les sociétés et les régions qui offrent le meilleur potentiel.

Partager cet article  

Investissez avec des gestionnaires
qui performent depuis 30 ans

Les convictions mondiales et multisectorielles de nos experts ont fait leurs preuves à long terme. Depuis 30 ans, nos gestionnaires analysent et parcourent le monde à la recherche des investissements les plus porteurs de performance.

Découvrir pourquoi choisir TreeTop  >

Lire aussi

Apprenez tout sur l’univers de l'investissement. Recevez tous les mois notre newsletter dans votre inbox.

Je m’abonne

0800 59 001Du lundi au vendredi. De 9h00 à 18h00.

Vous n'êtes pas encore prêt à investir ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour suivre et comprendre l'univers de l'investissement avec TreeTop.

Vous apprendrez:

  • Comment fonctionne la Bourse
  • Le point de vue de nos experts sur l'actualité
  • A mieux connaître TreeTop