Vous n’êtes certainement pas sans savoir qu’à l’été 2017, le gouvernement a décidé d’introduire une taxe sur les comptes-titres à partir de 2018. La loi a été publiée au Moniteur belge le 9 mars 2018 pour une entrée en vigueur le 10 mars 2018.

En vue d’assurer la perception de la taxe, le gouvernement a prévu l’instaurationd’un ensemble de mesures de contrôle. La première mesure implique l’obligation pour chaque contribuable de déclarer chaque année dans sa déclaration fiscale le nombre de comptes-titres dont il est titulaire ou co-titulaire (tant en Belgique qu’à l’étranger). Il devra également indiquer dans sa déclaration fiscale, le nombre de comptes-titres pour lesquels la taxe a fait l’objet d’une retenue par l’établissement financier. Parallèlement, il sera demandé aux intermédiaires financiers belges de compléter les informations qu’ils communiquent chaque année au Point de contact central en ce qui concerne les comptes détenus par leurs clients. Pour rappel, les intermédiaires financiers ont depuis quelques années l’obligation de communiquer à un organisme qui dépend de la Banque Nationale de Belgique (le Point contact central), l’identité de tous leurs clients ainsi que les numéros de comptes ouverts à leur nom. Ces informations devront être complétées par une mention du nombre de comptes pour lesquels la taxe a été retenue par l’intermédiaire financier.

Comme son nom l’indique, la nouvelle taxe prend pour cible les comptes-titres. Ce sont toutefois les instruments financiers comptabilisés sur ces comptes-titres qui constitueront la base imposable de la nouvelle taxe.

Tous les fonds TreeTop sont visés.

Cette nouvelle taxe vise d’une part les personnes physiques résidant fiscalement en Belgique qu’elles soient titulaires d’un compte-titres directement ou par l’intermédiaire d’une entité sans personnalité juridique (société de droit commun, copropriété, etc) sur lequel sont détenus des instruments financiers dont la valeur moyenne s’élève à 500.000 EUR ou plus par personne, qu’il soit détenu en Belgique ou à l’étranger. Concrètement, pour les personnes redevables en Belgique de l’impôt sur le revenu, cette taxe vise tant les avoirs détenus sur les comptes-titres auprès d’établissements financiers établis en Belgique que les avoirs détenus sur les comptes-titres auprès d’établissements financiers établis à l’étranger.

D’autre part, les personnes physiques qui résident à l’étranger sont également soumises à cette taxe pour autant qu’elles possèdent un compte-titres auprès d’un établissement financier belge. Les autorités fiscales ont confirmé que les non-résidents pouvant faire appel à une convention préventive de la double imposition applicable à l’impôt sur la fortune ne sont pas soumis à cette taxe.

Exemple: En tant que résident suisse, vous pouvez bénéficier d’une exonération que si vous disposez d’un certificat de résidence, signé par les autorités locales.

En revanche, cette taxe ne s’applique pas aux personnes morales comme par exemple les ASBL, les fondations, les sociétés commerciales.

Une mesure anti-abus spécifique a été créée afin d’éviter que les investisseurs placent leur(s) compte(s)-titres dans une société dans le seul but de contourner la taxe sur les titres. L’investisseur/personne physique (et non la société) ayant effectué cet apport après le 1 er janvier 2018 sera considéré comme le titulaire direct de ce compte.

Pour comprendre comment le législateur souhaite appliquer la taxe sur les comptes-titres, nous nous devons d’expliquer certaines notions :

  • Période de référence: il s’agit traditionnellement de la période de douze mois commençant le 1 er  octobre et se terminant le 30 septembre qui suit. En 2018, la période de référence est néanmoins différente. Elle a commencé le jour de la publication de la loi au Moniteur belge soit le 10 mars 2018 et s’étend jusqu’au 30 septembre 2018 inclus.
  • Période de référence écourtée: en ce qui concerne les “modifications”, des règles particulières donnent lieu à une période de référence écourtée comme:
  • Ouverture d’un compte-titres: Il s’agit du début de la période de référence pour le nouveau compte
  • Clôture d’un compte-titres: La clôture d’un compte-titres déclenche immédiatement le décompte de la taxe pour ce compte
  • Ajout & radiation d’un titulaire: Une nouvelle période de référence commence pour le compte suite à la nouvelle répartition du compte
  • Dates de référence: ce sont les moments où on réalise une situation de votre compte-titres (valorisation). Cette situation comporte différentes indications devant figurer dans un état récapitulatif. Il existe en principe quatre dates de référence et donc quatre états récapitulatifs dans une même période de référence. Des dates de référence spéciales sont également possibles comme vu ci-dessus.

A la fin de la période de référence, la valorisation moyenne s’effectue sur la base du cours de clôture connu au moment où est effectuée la situation soit aux “dates de référence” fixées par la loi. Une situation du compte-titres est ainsi réalisée le 31 décembre, le 31 mars, le 30 juin et le 30 septembre. A la suite de cela, TreeTop vous transmettra un récapitulatif reprenant cette valeur moyenne, la valeur aux dates de référence, votre part dans la contre-valeur à ces dates ainsi que la taxe à payer.

Le taux de la taxe sur les comptes-titres est fixé à 0,15%.

Vous êtes redevable de cette taxe si et seulement si la valeur moyenne totale de tous vos comptes-titres détenus chez TreeTop et auprès d’autres intermédiaires financiers belges et étrangers s’élève à 500.000 EUR ou plus.

Dès que vous atteignez 500.000 EUR, il y a donc une taxe minimale de 750 EUR (500.000 x 0,15%). Cette taxe est une taxe individuelle.

A la fin de la période imposable soit courant octobre, TreeTop vous fera parvenir un courrier reprenant la valeur moyenne totale des instruments financiers comptabilisés sur le ou les comptes-titres dont vous êtes titulaire, co-titulaire, usufruitier ou nu- propriétaire.

Ce courrier fera également état du montant de la taxe qui sera, le cas échéant, due au fisc belge. C’est également par le biais de ce document qu’il vous sera proposé de faire application de la taxe même si le seuil de 500.000 EUR n’a pas été dépassé.

Si vous optez pour l’application de la taxe (procédure d’opt-in) auprès de tous vos intermédiaires financiers, vous n’aurez plus rien à faire (sauf cas particulier). Dans l’hypothèse où vous êtes, pour une raison ou pour une autre, tenu de déclarer et de verser vous-même la taxe sur les comptes-titres, vous disposerez pour ce faire d’un délai de deux mois à compter de la fin de la période imposable. En ce qui concerne l’année 2018, vous devrez vous être acquitté de ces démarches pour le 30 novembre 2018 au plus tard.

Au terme de chaque période de référence, TreeTop vous communiquera la valeur moyenne du (des) compte(s)-titres dont vous êtes titulaire. Suite à cela plusieurs scénarios s’offriront à vous:

  1. Prélèvement obligatoire: La valeur moyenne de votre (vos) compte(s)-titres détenu(s) auprès de TreeTop est égale ou supérieure à 500.000 EUR. Vous serez donc obligé de verser à TreeTop le montant de la taxe due sur un compte spécialement prévu à cet effet en n’oubliant pas de mentionner la communication structurée fournie. Toutes les modalités pratiques seront reprises dans la lettre que vous recevrez à la fin de la période de référence. Il s’agit alors d’un prélèvement libératoire : plus besoin d’établir une déclaration.
  2. Procédure d’opt-in: La valeur moyenne de votre (vos) compte(s)-titres détenu(s) auprès de TreeTop est inférieure au seuil des 500.000 EUR. TreeTop vous offre la possibilité de payer la taxe avec un caractère libératoire (opt-in). Cela peut s’avérer judicieux si la valeur de vos comptes-titres, tous organismes financiers confondus, s’élève à 500.000 EUR ou plus et que vous êtes donc redevable de la taxe. En choisissant la méthode ‘‘opt-in’’, vous vous facilitez la vie et vous vous évitez de devoir l’effectuer vous-même dans votre déclaration. Chez TreeTop, vous pouvez choisir la procédure ‘‘opt-in’’ en payant directement la taxe due à l’attention de TreeTop, selon la procédure définie. En l’absence de versement, TreeTop devra considérer que vous ne souhaitez pas que la taxe soit prélevée par nos soins et que vous assumerez le cas échéant, vos obligations relatives à la taxe sur les comptes-titres conformément à l’article 158/1 CDTD. La taxe de 0.15% sur les comptes titres ne sera donc pas prélevée par nos soins.
  3. Compte à zéro: Vous n’êtes redevable d’aucune taxe.

En cas de comptes-titres détenus par plusieurs personnes?

Si un compte-titres est détenu par deux ou plusieurs personnes, TreeTop répartira de manière égalitaire entre les co-titulaires les avoirs déposés sur ce compte. La valeur du compte-titres sera simplement divisée par le nombre de titulaires. La part de chaque titulaire sera donc présumée correspondre à une fraction de la valeur moyenne des instruments financiers comptabilisés sur le compte-titres. Il en résulte donc qu’un compte détenu par deux personnes sera automatiquement considéré par TreeTop comme devant être attribué pour moitié à chacun des titulaires du compte. La valeur du compte sera donc divisée par deux pour le calcul du seuil des 500.000 EUR et l’application éventuelle de la taxe. Les mandataires ne sont pas considérés comme titulaires du compte-titres et ne sont donc pas soumis à la taxe.

Exemple: Monsieur et madame sont co-titulaires d’un compte-titres d’une valeur moyenne de 1.200.000 EUR. La taxe sera prélevée automatiquement dans la mesure où l’on part du principe que tant monsieur que madame détiennent une valeur moyenne de 600.000 EUR sur leur compte-titres. Au total, une taxe de 1.800 EUR sera donc prélevée pour les deux. Il existe néanmoins une répartition de 70-30% en vertu de leur contrat de mariage. Madame ne possède donc qu’une valeur moyenne de 360.000 EUR, et peut donc demander le remboursement intégral de la taxe qu’elle a payée. En revanche, monsieur possède une valeur moyenne de 840.000 EUR, il doit par conséquent une taxe de 1.260 EUR. Comme il a déjà payé 900 EUR, il est encore redevable de 360 EUR.

Un titulaire qui, dans le cadre de cette répartition équitable, a payé trop de taxe, peut demander une restitution à l’administration fiscale en fournissant les justificatifs nécessaires de tous les titulaires. Un nouveau calcul sera alors effectué pour le co- titulaire. Le paiement de la taxe est néanmoins prévu de manière solidaire.

En cas de compte usufruit/nue-propriété?

Pour les cas où un compte fait l’objet d’un démembrement entre l’usufruit et la nue- propriété, il sera également fait application du principe de la répartition égalitaire. La valeur du compte sera donc répartie de façon égalitaire entre toutes les personnes qui sont impliquées dans la détention du compte. Un compte détenu en usufruit par une personne et en nue-propriété par une autre personne sera présumé appartenir pour moitié à chacune des deux personnes impliquées. Si ce compte est le seul dont disposent les parties auprès de l’établissement financier, il faudra que sa valeur moyenne dépasse les 1.000.000 EUR (500.000 x 2) pour entraîner une application automatique de la taxe. Toutefois, il convient de rappeler que le principe de la répartition égalitaire de la valeur du compte-titres entre le(s) nu-propriétaire(s) et usufruitier(s) n’est retenu que pour faciliter la mise en application pratique de la taxe par les établissements financiers. S’il s’avère que cette clé de répartition ne correspond pas à la réalité, il conviendra de corriger ultérieurement le montant de la taxe éventuellement prélevée. Cela sera bien souvent le cas lors d’un démembrement entre usufruit et nue-propriété. En effet, la valeur de l’usufruit d’un bien correspond à un pourcentage de la valeur vénale du bien qui dépend notamment de l’âge et du sexe de l’usufruitier.

Exemple: La valeur de l’usufruit d’un homme de 65 ans correspondra à 17,80% de la valeur vénale des avoirs. A 66 ans, la valeur de l’usufruit ne représentera plus que 17,09% et l’année d’après 16,36%. Compte tenu de ces règles, la part réelle d’un usufruitier de 65 ans dans les instruments financiers comptabilisés sur un compte-titres d’une valeur moyenne de 800.000 EUR s’élèvera en réalité à 142.400 EUR (soit 800.000 x 17,80%). La part réelle du nu-propriétaire dans ce même compte s’élèvera à 657.000 EUR et sera donc passible de la taxe. Il lui incombera donc de veiller spontanément au paiement de la taxe.

Si je possède des comptes-titres auprès de plusieurs banques?

Si vous possédez plusieurs comptes-titres auprès de différentes institutions financières, il est possible que la valeur moyenne dépasse les 500.000 EUR pour l’ensemble des établissements financiers, mais pas pour chacun d’entre eux. Dans ce cas, aucune taxe sur les comptes-titres ne sera retenue automatiquement par les institutions financières. Il n’existe en effet pas d’échange de données entre les institutions financières belges. C’est pourquoi vous avez la possibilité d’opter pour la procédure ‘‘d’opt-in’’. Il s’agit de la retenue volontaire qui vous sera proposée dans le courrier que vous recevrez en octobre 2018.

Exemple: Monsieur est titulaire de deux comptes-titres auprès de différentes institutions financières belges, l’un avec un portefeuille de 400.000 EUR, l’autre avec un portefeuille de 200.000 EUR. Les établissements financiers de Monsieur ne prélèveront pas automatiquement la taxe sur les comptes titres mais Monsieur aura la possibilité de demander aux différents établissements d’appliquer la procédure ‘‘d’opt-in’’. Ceux-ci prélèveront alors en son nom la taxe sur chacun des comptes et la reverseront à l’administration fiscale. Cela lui évitera de devoir faire lui-même une déclaration. Dans ce cas, l’institution A prélèvera à sa demande 600 EUR (400.000 EUR x 0.15%) et l’institution B prélèvera également à sa demande 300 EUR (200.000 EUR x 0.15%). 

Pour chacune des situations exposées ci-dessus, il est par conséquent possible pour le titulaire d’introduire une déclaration auprès de l’administration fiscale belge afin d’obtenir un remboursement de la taxe lorsque celle-ci représente une somme supérieure à celle qui était légalement due au dernier jour de la période de référence. Pour éviter la fraude, la loi prévoit dans ce cas que chaque titulaire d’une indivision, chaque usufruitier ou chaque nu-propriétaire, est tenu solidairement pour le paiement de la taxe.

Concernant la taxe sur les comptes-titres, il est question de deux types de sanctions. En premier lieu, il y a les majorations de 10% à 200%. Tout contribuable qui aura omis de déclarer tout ou partie des comptes-titres qui auraient normalement dû être soumis à la taxe sur les comptes-titres devra non seulement payer l’impôt éludé mais également une majoration qui pourrait atteindre au maximum le double des droits éludés.

En second lieu, il est prévu de pouvoir infliger au contribuable une amende allant de 750 EUR à 2.500 EUR en cas de non-communication des informations qu’il appartiendrait au contribuable de communiquer à l’administration fiscale en vue de la perception de la taxe sur les comptes-titres.

Il est possible d’investir dans les fonds gérés/distribués par TreeTop via d’autres intermédiaires financiers mais des frais plus élevés seront probablement d’application. (p.ex.: frais d’entrée, droit de garde, etc.).

Dans sa gestion active, TreeTop Asset Management cherche à saisir les opportunités là où elles se trouvent. L’attention de nos gestionnaires se focalise sur l’anticipation et la détection de nouveaux thèmes d’investissement régionaux et sectoriels à travers le monde. Par ailleurs, pour optimiser l’équilibre entre le risque et le rendement potentiel, TreeTop Asset Management diversifie les sources de rendement et de risques des portefeuilles des fonds qu’elle gère sur plusieurs secteurs économiques et sur plusieurs régions.
Entre 1900 et 2015 la Bourse mondiale a réalisé un rendement réel (après inflation) annualisé de 5,0%*.

* Les performances passées ne constituent pas une garantie des performances futures.

En quoi la méthode d´investissement TreeTop est-elle unique?

Il n’y a pas de bons ou de mauvais moments pour investir en Bourse. Anticiper et identifier les valeurs extrêmes des marchés est un exercice hasardeux. Une manière efficace d’investir en Bourse consiste simplement à répartir ses investissements dans le temps en achetant régulièrement des actions de fonds globaux tant dans les périodes de hausse des marchés que dans les périodes de baisse. 


 

Est-ce bien le moment d´investir en Bourse?

Nous vous conseillons d’investir uniquement l’argent dont vous n’aurez pas besoin dans un futur proche. Un investissement en actions doit se faire dans une vision à long terme, pour limiter les impacts possibles de la volatilité des marchés sur vos investissements.

Nous voulons donner l’opportunité à toute personne cherchant une alternative à un compte épargne de bénéficier des performances potentielles de la Bourse et de l’expertise de TreeTop. C’est pourquoi tous les fonds gérés/distribués par TreeTop disponibles sur TreeTop Online sont désormais accessibles à partir d’un seuil de 250 euros.

Dans le monde de l'investissement, rien n'est sûr. L'histoire nous enseigne qu’aucun investissement n'est totalement à l'abri d'accidents. La Bourse, le marché obligataire, l’immobilier ont tous connu des périodes de crise avec d’importantes pertes de valeur. Le monde est en perpétuel changement. Certaines mutations sont lentes et d’autres rapides, certaines sont structurelles et d’autres conjoncturelles mais toutes apportent leurs lots de risques et d’opportunités. Aujourd’hui, les actifs dit "peu risqués" affichent actuellement des rendements très faibles. Savez-vous que les comptes épargne, notamment, perdent en moyenne 1% en valeur réelle du fait de l'inflation depuis 3 ans? Autrement dit, votre pouvoir d'achat baisse petit à petit. Ces éléments nous font dire que diversifier ses placements et investir en bourse une partie de son épargne sur du moyen ou du long terme relève du bon sens et d'une bonne gestion de son patrimoine. La Bourse donne accès à des entreprises dont certaines savent profiter de ces opportunités. Chez TreeTop Asset Management, nous étudions chaque investissement avec rigueur. Depuis notre création, le sang-froid, l'expertise et la réactivité de nos gestionnaires nous ont permis de rebondir très vite, transformant ainsi les crises en opportunité et non en traumatisme.

Le compte épargne est-il vraiment une valeur sûre?

La crise européenne, et son lot de statistiques déprimantes en termes de croissance, de chômage et de faillites, donne une image sombre et quelque peu faussée de l'économie mondiale. En effet, à l'échelle mondiale, la croissance économique se poursuit, grâce notamment à l'apport des pays émergents. Cette réalité recouvre bien sûr des situations diverses, avec des régions ou secteurs structurellement faibles, mais également des régions ou secteurs en pleine croissance. La conviction de TreeTop Asset Management est que les crises font également apparaître des opportunités qu'il convient de détecter avec détermination et méthode.

Faut-il avoir peur de la Bourse?

L’investisseur qui observe le rendement moyen des actions sur le long terme constatera qu’il est en général supérieur à celui des autres classes d’actifs. L’intérêt d’investir en Bourse est donc indéniable. Par contre, si on regarde les rendements boursiers annuels on note qu’ils sont extrêmement volatils. C’est cette forte volatilité qui rend l’investisseur craintif et hésitant vis-à-vis des marchés boursiers et qui fait que souvent il n’ose pas franchir le pas.  

Par exemple, sur la période de 10 ans allant du 31 décembre 2005 au 31 décembre 2015, la pire année boursière fut celle de la crise financière de 2008. L’indice MSCI All Country World Index (ACWI) perdit 39% de sa valeur (en euros) : une des plus importantes baisses depuis la crise de 1929. Mais au cours de ces 10 années il y eu aussi 8 années boursières positives dont 4 années avec des rendements annuels supérieurs à 15% par an. Globalement le rendement actuariel de l’indice ACWI au cours de cette période de 10 ans a été de 6.25% par an. L’investisseur qui a eu le courage de garder le cap aura pratiquement doublé son capital en 10 ans (+83%).

Sur la période de 10 ans précédente allant du 31 décembre 1995 à au 31 décembre 2005, le rendement actuariel de l’indice ACWI a été de 8.3% par an. Or, pendant cette période eut lieu la crise liée à l’éclatement de la bulle internet et la pire année boursière fut l’année 2002 avec une baisse de l’indice ACWI exprimé en euros de 31%. Au cours de ces 10 années, il y eut 7 années boursières positives dont 4 années avec des rendements annuels supérieurs à 15% par an. Globalement, un investisseur ayant investi 1000 euros dans l’indice au début de la période a plus que doublé son capital 2220 euros.

Que faut-il retenir de ceci? L’intérêt d’investir en Bourse est indéniable mais les crises feront toujours partie de l’investissement en Bourse. Dire le contraire serait mentir. Il y aura toujours des "bonnes" années boursières et des "mauvaises" années boursières MAIS… personne ne peut prédire avec certitude au début d’une année si ce sera un bon ou un mauvais cru! Une "bonne" année n’est pas nécessairement suivie d’une "mauvaise" année et vice versa. Dans ce contexte, la meilleure manière de profiter du rendement moyen de la Bourse est : premièrement d’être investi en Bourse chaque année, et donc d’investir à long terme, et deuxièmement d’investir mondialement.

L’investisseur qui a peur de l’impact des crises sur son capital ne doit pas nécessairement fuir la Bourse. Il devrait plutôt investir une partie moins importante de son capital en Bourse mais rester investi à tout moment. Il doit aussi éviter de chercher le "meilleur" moment pour acheter car généralement il le fera quand il aura repris confiance (après des hausses successives dont il n’aura pas profité) et vendra ensuite quand les marchés auront baissé. La Bourse a sa place dans un patrimoine diversifié mais elle doit être envisagée à long terme.

La gestion active fait appel à un ou plusieurs professionnels pour gérer le portefeuille d’un fonds selon leurs convictions. Ces convictions sont basées sur des analyses et recherches qu’ils effectuent pour identifier les investissements qui leur semblent les plus prometteurs. La gestion active cherche en général à surperformer à terme un indice boursier de référence. Les frais de gestion dans un fonds géré activement sont en général plus élevés car ils nécessitent plus de moyens humains.

La gestion passive - ou gestion indicielle - à un objectif très simple : elle vise à répliquer le plus fidèlement possible la performance d’un indice boursier donné. Les frais de gestion dans un fonds indiciel sont en général moins élevés car les processus de gestion peuvent être largement automatisés. Lorsque l’indice choisi comprend de nombreux constituants, comme par exemple l’indice MSCI All Country World Index qui reprend plus de 2.000 actions, la gestion passive permet d’avoir accès à moindre coût à un portefeuille largement diversifié.

TreeTop Asset Management pense qu’il est sage de diversifier ses investissements entre les deux types de gestion, chaque type de gestion offrant ses avantages et ses inconvénients.

 

Le "DICI" ou Document d’Information Clés pour l’Investisseur, également nommé "KIID" en anglais (Key Investor Information Document), vise à fournir des informations essentielles sur le fonds aux investisseurs. Il ne s’agit pas d’un document promotionnel. Les informations qu’il contient sont fournies conformément à une obligation légale, afin d’aider l’investisseur à comprendre en quoi consiste un investissement dans ce fonds et quels risques y sont associés. Il vous est conseillé de le lire pour décider en connaissance de cause d’investir ou non.

Certains fonds gérés/distribués par TreeTop offrent des actions de capitalisation et des actions de distribution.

Les actions de capitalisation ne distribuent pas de dividendes. Ceci signifie que la part des revenus générés par le fonds revenant à ces actions est cumulée dans le prix de l’action.

Les détenteurs d’actions de distribution reçoivent en principe un dividende chaque année.  Le paiement du dividende viendra alors en déduction du prix des actions de distribution.

Dans le chef des investisseurs belges, les actions de capitalisation et les actions de distribution n’ont pas le même traitement fiscal.

Un fonds dit "indiciel" est un fonds qui a pour but de répliquer, ou de "tracker" la performance d’un indice boursier, tel que le Bel20 ou le S&P 500. 

Les rendements et VNI (Valeur Nette d’Inventaire) sont calculés dans la devise de la classe d’action. Ils tiennent compte des frais récurrents, dont les frais de gestion et les frais liés à la rémunération de performance, mais ils n’intègrent pas les frais d’entrée et les frais de transaction que vous pourriez devoir payer à la souscription.

Tous les frais liés aux fonds peuvent être consultés sous « Tarification associée aux fonds gérés/distribués par TreeTop ».

Les calculs des performances sont basés sur les VNI historiques qui peuvent être consultées dans les journaux l’Echo ou De Tijd ou sur les sites www.fundsquare.net ou https://www.treetopam.com/fr/fonds/les-fonds-actifs-treetop.

 

Les fonds d’investissement offrent 3 avantages significatifs que sont la diversification, la simplicité et l’accès à une gestion professionnelle.

Diversification – La diversification est l’une des règles fondamentales de la gestion de portefeuille. Elle constitue une méthode souvent efficace de gestion des risques en répartissant les sources de rendement et de risque sur plusieurs actifs. Posséder de nombreux titres n’est cependant pas le gage d’une bonne gestion des risques. Un portefeuille bien diversifié doit comporter des actifs dont les performances sont relativement indépendantes. Pour obtenir un portefeuille "actions" bien diversifié, il faut acheter des actions de différents secteurs économiques et de différentes régions. Pour un investisseur individuel, gérer seul un portefeuille bien diversifié peut engendrer des frais significatifs et nécessite un capital relativement important.

Simplicité – En achetant un seul fonds d’investissement, vous avez accès dès 250 euros à un portefeuille bien diversifié dont l’allocation est revue régulièrement afin de la maintenir conforme aux objectifs et à la politique d’investissement définis.

Gestion professionnelle – Lorsque vous achetez un fonds d’investissement, vous sélectionnez un professionnel de la gestion de portefeuille, qui utilise l’argent que vous investissez pour acheter et vendre des valeurs analysées avec soin tout en veillant en permanence à assurer une saine diversification du portefeuille géré. Généralement le grand public n’a ni le temps ni l’expertise pour cette recherche et cette analyse intensive – primordiale pour choisir le bon investissement.

Plus d'info

Les termes "fonds", "fonds d’investissement" ou "fonds de placement" désignent d’une façon générique une entité dont l’objectif est de regrouper l'épargne de plusieurs investisseurs afin d’en confier la gestion à un investisseur professionnel selon une stratégie prédéfinie.

Les fonds sont aujourd’hui des produits d’investissement très populaires partout dans le monde. Ils offrent certains avantages aux épargnants et investisseurs tant professionnels que moins expérimentés dont la diversification, la simplicité et l’accès à une gestion professionnelle. Les fonds d’investissement sont pour la plupart régulés. Les fonds disponibles sur TreeTop Online sont tous des fonds d’investissement régulés répondant aux exigences de la directive européenne relative aux organismes de placement collectif en valeurs mobilières dont les parts sont commercialisées au public (directive dite "UCITS"). Cette directive comprend des règles strictes visant à protéger les investisseurs notamment en imposant des règles de diversification du portefeuille et en limitant le recours à l’emprunt. Par ailleurs les actifs de la SICAV ne sont pas détenus par TreeTop Asset Management mais par une banque dépositaire indépendante qui veille à leur sauvegarde. Leurs états financiers font l’objet d’un audit par un réviseur d’entreprises agréé.

Une SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable) est une forme particulière de fonds d’investissement. Sa particularité est qu’il s’agit d’une société dont l’objet social (le but) est de collecter des capitaux et de les gérer collectivement au bénéfice de ses actionnaires. Lorsque vous investissez dans une SICAV, en réalité, vous achetez des actions de cette société et vous avez donc tous les droits d’un actionnaire dont notamment celui de participer et de voter aux assemblées générales de la SICAV. Le capital est dit "variable" car la SICAV émet des actions nouvelles quand vous investissez dans le fonds et les rachète lorsque vous revendez vos actions. Ce n’est donc pas votre intermédiaire qui achète vos actions mais bien la SICAV qui les rembourse généralement à leur valeur nette d’inventaire et les annule. Les fonds disponibles sur TreeTop Online sont tous des SICAV.

Il y a trois types de taxes d’application pour les transactions sur TreeTop Online. Voir quelles taxes sont applicables pour quels fonds gérés/distribués par TreeTop.

1. La taxe sur les opérations boursières (TOB) due au moment du rachat (i.e. de la vente) ou de la conversion d’actions de SICAV de capitalisation en Belgique. Le taux de cette taxe s’élève à 1,32% (max. 4.000€) du montant du produit de la vente d’actions de capitalisation par l’investisseur.

2. La taxe belge sur l’épargne (TBE) : Retenue à la source belge sur remboursement d'OPCVM (30%).

La TBE est appliquée due au moment du rachat (i.e. de la vente) d’actions de SICAV investissant directement ou indirectement plus de 25% en titres de créance (i.e. dépôts bancaires, obligations, instruments du marché monétaire). Le taux de la TBE est de 30% et s’applique sur la part de la plus-value réalisée par l’investisseur au moment de la vente qui correspond à des revenus d’intérêt et des plus-values sur titres de créances.

Les fonds qui investissent moins de 25% en titres de créances ne sont pas soumis à la TBE.

3. Le précompte mobilier (PM) belge de 30% sur les dividendes, appliqué sur les dividendes versés par des classes de distribution de SICAV.

Le vieil adage selon lequel il vaut mieux ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier vaut bien entendu aussi pour les fonds gérés/distribués par TreeTop. Les fonds gérés/distribués par TreeTop sont gérés par différents gestionnaires selon une politique d’investissement qui leur est propre et qui est décrite dans le Document d’Information Clés pour l’Investisseur (DICI).  Les DICI des fonds gérés/distribués par TreeTop sont disponibles sur notre site internet.  Il peut être judicieux de confier ses investissements à plusieurs gestionnaires. De plus, en fonction de son profil d’investissement, l’investisseur veillera à répartir son portefeuille entre plusieurs classes d’actifs (actions, obligations).

Un fonds d'investissement est un véhicule d’investissement géré de manière professionnelle par une société de gestion, telle que TreeTop Asset Management S.A. Chaque fonds d’investissement est géré en fonction d’objectifs et d’une politique d’investissement qui lui sont propres.  Ceux-ci sont renseignés dans le document d’informations clés pour l’investisseur (DICI) du fonds. Les DICI des fonds gérés/distribués par TreeTop sont disponibles sur notre site. Lorsque la politique d’investissement d’un fonds prévoit qu’il investira en actions le gestionnaire du fonds achètera pour le compte du fonds des actions en Bourse. Le portefeuille d’actions qu’il détiendra sera fonction de la politique d’investissement du fonds. Un fonds indiciel mondial peut détenir des milliers d’actions différentes, un portefeuille d’actions géré activement avec conviction en détiendra moins d’une centaine. 

Pour créer un compte, complétez simplement le formulaire "Ouvrir un compte". Pour encore plus de facilité, remplissez et confirmez votre demande via votre e-ID. Dans le cas d’une demande d’ouverture classique (sans e-ID), le formulaire vous sera envoyé par e-mail pour signature. Imprimez, signez et renvoyez nous le formulaire ainsi qu’une copie de votre carte d’identité et une preuve de domicile récente, c.-à-d. de moins de trois mois.

Dès réception de ces informations par TreeTop Asset Management, vous recevrez une confirmation de votre ouverture de compte TreeTop Online par e-mail. Il ne vous reste plus qu’à activer le compte par un virement de votre compte bancaire mentionné dans la demande d’entrée en relation vers votre compte TreeTop Online. 2 à 4 jours après l’activation de votre compte, vous recevrez un Digipass ainsi que votre code PIN pour accéder à l’espace client de TreeTop Online, où vous pouvez directement investir dans les fonds gérés/distribués par TreeTop.

Pour plus d’information sur les fonctionnalités offertes sur TreeTop Online, vous pouvez consulter les vidéos didactiques disponibles sur notre chaîne Youtube.    

TreeTop Online est exclusivement proposé aux résidents belges agissant en tant qu’investisseurs privés.

En tant que client professionnel, vous pouvez souscrire aux fonds gérés/distribués par TreeTop via nos services Private Wealth Management (service accessible à partir de 250.000 euros). 

 

Il y a deux types de frais: frais liés à la plateforme TreeTop Online et frais liés aux fonds

Frais liés à la plateforme TreeTop Online

  • Frais de courtage de 9 euros par transaction effectuée via TreeTop Online

Pas de frais de courtage pour le plan d’investissement

  • Pas de droits de garde
     
  • Pas de frais de gestion de compte
     
  • Pas de frais d’entrée pour toute souscription à un fonds actif pour les clients souscrivant via TreeTop Online ou via un mandat de gestion, une convention de conseil en investissement ou une convention de réception transmission d’ordres conclu avec TreeTop Asset Management Belgium

    Pour les fonds indiciels, des frais d'entrée, acquis aux fonds, de 0,1% sont d'application.

Frais liés aux fonds

Les fonds gérés/distribués par TreeTop encourent des frais liés à leur gestion courante. La nature de ces frais est renseignée dans leur prospectus et une estimation en est fournie dans le document d’informations clés pour l’investisseur (DICI). Les DICI des fonds gérés/distribués par TreeTop sont disponibles sur notre site internet.

Veuillez noter que ces frais sont déduits des avoirs des fonds gérés/distribués par TreeTop et non pas de votre compte TreeTop Online.

En tant que société de Bourse, TreeTop Asset Management Belgium n’est pas autorisée à payer des intérêts créditeurs sur les comptes de liquidités de TreeTop Online.

TreeTop Asset Management met à disposition des investisseurs un ensemble d’informations pertinentes sur le monde de la Bourse, la manière d’investir en Bourse et les investissements. TreeTop ne fournit par contre pas de recommandations personnalisées par le biais de TreeTop Online : chaque investisseur est responsable de définir lui-même son profil d’investissement en fonction de ses objectifs, sa situation financière, sa tolérance aux risques et ses connaissances et de choisir le ou les fonds qui correspondent le mieux à son profil.

TreeTop Online vous permet d’investir dans différents fonds d’investissement gérés par un ou plusieurs gestionnaires expérimentés. Ces fonds vous donnent accès à l’expertise de nos gestionnaires. Les fonds gérés/distribués par TreeTop présentent tous la particularité d’investir tout ou partie de leurs avoirs dans un portefeuille d’actions diversifié en termes de secteurs économiques et de régions. Selon les fonds, la composante en actions peut varier de 30% maximum à 100%.

Les clients TreeTop Online peuvent s’inspirer de nos portefeuilles types conçus pour répondre à différents profils d’investissement.

Il est cependant essentiel de prendre connaissance des documents d’information disponibles sur les fonds avant de souscrire. Le Document d’Informations Clés pour l’Investisseur, le prospectus et les derniers rapports annuels et semi-annuels sont à votre disposition sur notre site internet www.treetopam.com ou sur simple demande et sans frais à TreeTop Asset Management S.A. 12 rue Eugène Ruppert L-2453 Luxembourg et auprès de l'établissement assurant le service financier en Belgique.

L’investisseur qui ne souhaite pas investir une partie de son épargne en actions, ou qui n’accepte pas un certain niveau de volatilité dans la valeur de ses investissements ne trouvera pas de solution d’investissement chez TreeTop. TreeTop offre des solutions d’investissement pour l’épargne à long terme et nous sommes convaincus que dans cette optique, un portefeuille doit inclure une composante diversifiée en actions. 

Pour vos investissements à partir de 250.000 euros il est possible d’être assisté personnellement par l’un de nos Financial Advisors.

Nos Financial Advisors vous guident à travers la gamme des fonds commercialisés par TreeTop Asset Management, et définissent avec vous une solution entièrement sur mesure. Appelez-nous pour fixer un rendez-vous avec un Financial Advisor +32 2 613 15 30.

Les portefeuilles types sont créés pour répondre à des profils d’investissement génériques. Ils peuvent être considérés comme un guide lorsque vous investissez sans avoir des conseils personnalisés. Il est indispensable de lire tous les documents des fonds concernés avant d’investir sur base d’un portefeuille type. Les documents juridiques sont le prospectus, le rapport (semi) annuel et le  DICI (Document d’Informations Clés pour l’Investisseur). Les DICI des fonds gérés/distribués par TreeTop sont disponibles sur notre site internet.

Seuls les fonds offerts et distribués par TreeTop Asset Management Belgium peuvent être transférés de et à votre compte TreeTop Online.

Pour instruire le transfert des fonds de votre banque actuelle vers votre compte TreeTop Online, veuillez spécifier à votre banque actuelle le numéro de votre portefeuille TreeTop 9145XXX et TreeTop Asset Management Belgium comme dépositaire de ce compte.

Pour transférer les fonds de votre compte TreeTop, en interne ou à une autre institution bancaire, veuillez compléter et signer le document "Transfert actifs out" et l’envoyer à TreeTop Asset Management Belgium. Lorsque vous cliquez dans l’espace client sur "Transfert" et "Transfert actifs", vous pouvez télécharger le document "Transfert  titres out  - Document vide".

Un transfert de titres peut nécessiter jusqu’à 4 à 6 semaines. Si après 6 semaines les actifs n’apparaissent pas sur votre compte TreeTop, nous vous conseillons de contacter votre institution financière d’origine. S’il y a un problème avec l’exécution du transfert, l’institution financière contactera nos services.

Pour annuler un ordre, sélectionnez l’ordre que vous souhaitez annuler dans l’onglet "Ordres en cours" de la section "Investir" et confirmez l’annulation avec votre digipass. L’annulation est uniquement possible avant le cut-off du fonds, qui correspond à l’heure limite de transmission de l’ordre pour exécution.

Pour adapter vos informations personnelles, le formulaire "Mise à jour des données client" est disponible dans la section "Mon profil". Pour des raisons de sécurité, vous devez nous faire parvenir cette demande par e-mail ou courrier. 

Oui, vous pouvez ouvrir plus d’un compte. Par exemple, vous pouvez ouvrir un compte pour vos enfants, sur lequel vous serez mandataire jusqu’à leur majorité.

Vous pouvez suivre les performances de votre portefeuille via votre accès client à TreeTop Online.

Vous recevrez également dans la section "Mes messages" un rapport trimestriel avec un relevé détaillé de l’activité de votre compte sur le dernier trimestre. Ce rapport détaille les positions, la performance et les transactions de votre portefeuille. 

 

Vous pouvez accéder à votre compte TreeTop Online chaque jour entre 6 heures et minuit.

Après avoir introduit 3 fois un mauvais code PIN, un code de déblocage de 7 chiffres apparaît. Vous devez contacter l'équipe de support de TreeTop (Tel.: 0800 59 001 ou [email protected]e) pour obtenir un code qui permettra le déblocage de votre Digipass. 

Pour accéder à TreeTop Online, vous devez utiliser un des navigateurs suivants: FireFox 37.0.1, Safari MacOS, Chrome 41.0.22, Explorer 10 ou toute version plus récente d’un de ces navigateurs.

La performance Year To Date (YTD) correspond à la performance entre le début de l’année et la date de présentation de la performance. Pour un portefeuille créé dans l’année, il reprend la performance du portefeuille depuis sa création.

Le "high-watermark" est la valeur la plus élevée jamais atteint par le prix d’une action d’un fonds d’investissement donné.

Les commissions de performance avec un "high-watermark" garantissent que le gestionnaire de fonds percevra des commissions de performance uniquement si le prix de l’action du fonds dépasse sa plus haute valeur historique.

Par exemple, disons que le prix de l’action d’un fonds donné baisse à une valeur de 120 euros après avoir atteint son plus haut historique à une valeur de 150 euros. Le gestionnaire du fonds ne percevra une commission de performance que lorsque le prix de l’action dépassera à nouveau son plus haut historique de 150 euros.

Veuillez noter que lorsqu’il s’agit de classes d’actions qui prévoient la distribution d’un dividende, les données sont ajustées pour tenir compte des dividendes distribués. 

 

Le site TreeTop utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience de navigation, à la fois plus rapide, plus personnalisée et plus sécurisée. Pour plus d’informations sur l’utilisation de cookies, appuyez ici.    

Après avoir introduit 3 fois un mauvais code PIN, un code de déblocage de 7 chiffres apparaît. Vous devez contacter l'équipe de support de TreeTop (Tel.: 0800 59 001 ou [email protected]be) pour obtenir un code de déverrouillage de votre Digipass. 

Vous pouvez nous suivre sur LinkedIn et accéder à nos vidéos didactiques via notre chaîne YouTube.

TreeTop Asset Management Belgium est une société de Bourse agréée par la Banque Nationale de Belgique (www.NBB.be).  A ce titre, elle est habilitée à tenir des comptes et à commercialiser des fonds d’investissement.

Les fonds disponibles sur TreeTop Online sont des fonds de droit belge ou des fonds de droit luxembourgeois autorisés à la commercialisation auprès du public en Belgique.  

TreeTop Asset Management dispose de 150 millions d’euros (*) de fonds propres. Ces fonds propres sont principalement investis dans les mêmes SICAV que celles que TreeTop Asset Management commercialise auprès de ses clients et dans les mêmes conditions. (*) Chiffre consolidé audité au 31/12/2015

Les fonds gérés/distribués par TreeTop ont le statut de société d’investissement (SICAV). L’argent que vous avez investi dans la SICAV est géré en conformité avec l’objectif et la politique d’investissement du fonds que vous avez choisi sous le contrôle de la banque dépositaire de la SICAV. L’objectif d’investissement du fonds ainsi que sa politique d’investissement sont décrits dans le document d’informations clés pour l’investisseur (DICI). Les DICI des fonds gérés/ distribués par TreeTop sont disponibles sur notre site internet. TreeTop Asset Management ne peut donc pas faire ce qu’elle veut avec votre argent.

Lorsque vous investissez dans un fonds géré/distribué par TreeTop dont la politique d’investissement est d’investir notamment en actions de sociétés, vous devenez indirectement copropriétaire d’actions de sociétés. Il ne s’agit donc pas d’investissements spéculatifs dans des valeurs abstraites ou de la monnaie mais bien d’actions de sociétés actives dans l’économie réelle. 

Lorsque vous investissez dans un fonds géré/distribué par TreeTop géré activement, son ou ses gestionnaires cherchent à sélectionner des sociétés reconnues pour la qualité de leurs produits, services et gestion : des sociétés créatrices de croissance et de richesse.

La transparence étant un pilier de notre philosophie, nous nous engageons à informer nos clients avec régularité de ce que les gestionnaires font avec leur argent et pourquoi. Chaque trimestre, nous mettons à votre disposition un rapport détaillé permettant à chaque investisseur de connaître, pour chaque fonds, l'état du portefeuille, l'attribution des performances et, pour les fonds actifs, les principales raisons de la sélection des investissements.

Pour pouvoir vraiment bénéficier de la performance potentielle des investissements en Bourse, il est préférable d’envisager votre placement sur le long terme. Le document d’informations clés pour l’investisseur (DICI) des fonds gérés/distribués par TreeTrop indique la période de détention recommandée. Les DICI des fonds gérés/distribués par TreeTop sont disponibles sur notre site internet. Vous pouvez néanmoins décider de revendre les actions des fonds gérés/distribués par TreeTop que vous détenez quand vous le souhaitez. Vos actions seront alors rachetées par le fonds à un prix correspondant à la valeur nette d’inventaire par action (VNI) calculée après la réception de votre instruction de vente par le fonds. Le produit de la vente de vos actions, déduction faite des taxes et frais éventuels, sera ensuite disponible sur votre compte liquidité endéans les trois jours ouvrables.

La VNI des fonds gérés/distribués par TreeTop est disponible sur notre site internet et mise à jour quotidiennement.

Il est toutefois à noter que, dans des conditions exceptionnelles précisées dans le prospectus, le fonds peut temporairement suspendre le rachat de ses actions. 

Pourquoi choisir les fonds d´investissement?

Les fonds gérés/distribués par TreeTop ont le statut de société d’investissement (SICAV). En investissant dans les fonds gérés/distribués par TreeTop, vous devenez donc in fine actionnaire (copropriétaire) de la SICAV. Les actions de la SICAV que vous détenez sur votre compte ne font pas partie du patrimoine des intermédiaires financiers que vous utilisez, ni de TreeTop Asset Management. En cas de défaillance d’un de ces intermédiaires vos actions de la SICAV restent votre propriété et ne sont pas accessibles aux créanciers de l’intermédiaire.

Les fonds gérés/distribués par TreeTop disponibles sur TreeTop Online sont des fonds d’investissement régulés répondant aux exigences de la directive européenne relative aux organismes de placement collectif en valeurs mobilières dont les parts sont commercialisées au public (Directive dite "UCITS"). Cette directive comprend des règles strictes visant à protéger les investisseurs, notamment en imposant des règles de diversification du portefeuille et en limitant le recours à l’emprunt. Par ailleurs, les actifs de la SICAV ne sont pas détenus par TreeTop Asset Management mais par une banque dépositaire indépendante qui veille à leur sauvegarde.

Enfin, nos gestionnaires œuvrent quotidiennement à gérer les risques de la SICAV. Pour cela, ils suivent notamment les investissements détenus par la SICAV et pratiquent une saine diversification du portefeuille par secteurs économiques et par régions.

Il est toutefois à noter que la valeur des actions de la SICAV fluctuera en fonction de l’évolution de la valeur des actifs détenus par celle-ci : la valeur de ces actions peut donc évoluer tant à la hausse qu’à la baisse avec le risque de ne pas récupérer le montant que vous avez initialement investi. Les performances passées ne constituent pas une garantie des performances futures. 

Aperçu des caractéristiques et risques essentiels des instruments financiers.

Vous avez d'autres questions à propos de TreeTop Online ?

  Etre appelé par un conseiller

ou appelez-nous au

0800 59 001
Du lundi au vendredi. De 9h00 à 18h00.